Votre panier

0,00 €

Commander

 

Des conditions de vendanges exceptionnelles !

Avec  un  rendement  moyen  estimé  à  30  hl/ha,  la  récolte  2011  au Château de la Gardine  revnoue avec les  standards  quantitatifs,  mettant  ainsi  fin  à  plusieurs  années  de  récoltes  faibles  en volume. Les  conditions  météorologiques  des vendanges ont permis de récolter les raisins à maturité optimale. Cette récolte restera dans les mémoires  pour avoir été annoncée extrêmement précoce,  et au final,  pour s’être déroulée  de façon  presque  normale. Il faut cependant noter l’extraordinaire « été indien »  du mois de septembre qui nous a permis de vendanger, dans des conditions climatiques idéales, des raisins d’une excellente qualité sanitaire sur une période assez étalée.

Avec 125 mm de précipitations tombés sur l’appellation  entre le 10 juin et le 10 septembre, contre 30 mm l’an dernier sur la même période, les étés à Châteauneuf-du-Pape se suivent mais ne se ressemblent pas !
Côté  températures en  2011,  on compte  72  jours  où les  moyennes ont  été  supérieures  à 30°C  contre  55 jours l’an passé.
Les mois d’avril, mai et juin, particulièrement chauds et secs, ont favorisé une croissance rapide de la vigne et  une  avance  de  la  floraison  d’une  dizaine  de  jours  par  rapport  à  l’an  dernier.  Une  moyenne  des températures  de  22,6°C  et  une  hydrométrie  atteignant  les  103,5  mm  en  juillet  et  août  ont  permis  au vignoble de ne pas souffrir de stress hydrique pendant la cruciale période de maturation.

D’un  point  de  vue  sensoriel,  les  vins  sont équilibrés  avec  de  la fraîcheur, beaucoup de fruits et des tannins très arrondis.  Une sperbe concentration avec  des vins dotés d’une belle  densité, généreux en bouche et colorés.